Afrique

Cameroun : Tentative d’assassinat pour ‘sauver l’honneur’ de la famille

Béatrice (Photo de Jacks Oke)

Beatrice (Photo de Jacks Oke)

Pour proteger l’honneur de leur famille, un oncle tente d’assassiner son neveu devenu transgenre.

Par Jacks Oke

Mademoiselle Beatrice, transgenre femme de renommée dans la ville de Yaoundé au Cameroun, âgée de 20 ans, est une leader communautaire qui valorise le talent de la communauté transgenre au sein de l’organisation « TRANSIGENCE » depuis plusieurs années déjà.

Victime de rejet familial, Beatrice, très indépendante, vit en toute solitude en mettant en avant son style vestimentaire féminin qu’elle aime bien arborer.

Béatrice (Photo par Jacks Oke)

Beatrice (Photo par Jacks Oke)

Le samedi 16 Décembre 2017 aux environs de 20 heures au lieu-dit Pakita, elle a fait l’objet d’une tentative d’assassinat dont l’auteur reste tout simplement son oncle qui dit être choqué de voir son neveu devenu une fille.

En effet, Beatrice allait rencontrer ses copines ce jour afin de passer la soirée ensemble dans un coin chaud quand soudain, son oncle la remarqua. Après maintes interpellations insistantes par son petit nom « Ben » sans succès, il réussit à se rapprocher d’elle en lui questionnant sur son apparence efféminée.

Sans mot dire , il commença à la frapper à l’aide d’un gourdin en criant:

« Espèce de pedé, tu souilles ta famille. Je t’avais pourtant averti que tu n’as rien compris».

Sous le regard témoin et anodin de la population, Beatrice essaya en vain de se défendre, de prendre la fuite et même de crier à l’aide qu’elle ne parvient pas sous la furiosité atroce de son oncle tout enragé qui réussit à déchirer tous ses vêtements en la laissant quasi nue.

Àpres une bonne bouffée de raclée, elle réussit à faufiler dans la foule presque nue avec une jambe et un bras endommagés, plusieurs hématomes et sa greffe coupée. Ayant rejoint ses compagnes, elle a été amenée dans un centre de santé pour recevoir des soins intensifs.

À ce jour, elle vit dans la peur et la panique totale car son oncle aurait promis de la tuer afin de sauver l’honneur de leur famille. Ne sachant pas quoi faire, elle ne saurait aller alerter les autorités de force de maintien de l’ordre car elle serait victime d’arrestation arbitraire au vu de son apparence féminine.

En conclusion, Beatrice s’interroge :

À qui profite la justice au Cameroun si les personnes transgenres n’y ont pas droit ?


Au Cameroun, l’homosexualité est condamnée par le code pénal dans l’Article 347-1 qui punit d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 20.000 à 200.000 francs CFA toutes personnes qui ont des rapports sexuels avec des personnes de même sexe.

L’article 83 de la loi sur la cybercriminalité paru en 2010 qui punit à son tour d’un emprisonnement d’un à deux ans et d’une amende de 500.000 (cinq cent mille) à 1.000.000 (un million) FCFA ou de l’une de ces deux peines seulement, celui qui par voie de communications électroniques, fait des propositions sexuelles à une personne de son sexe.


Jacks Oke, l’auteur de cet article, est un militant pour les droits LGBTI au Cameroun qui écrit sous un pseudonyme.


Articles connexes dans ce blog:

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Cameroun : Tentative d’assassinat pour ‘sauver l’honneur’ de la famille

  1. Pingback: Cameroun 2017 : L’enfer des personnes LGBTI | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Cameroun : Un abri pour les victimes LGBTI | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Cameroun : Quand un gay décide d’affronter ses démons | 76 Crimes en français

  4. Pingback: LGBTI au Cameroun : Des soldats attaquent. Bilan : 3 blessés, 1 mort | 76 Crimes en français

  5. Pingback: Cameroun: Agression homophobe d’un gay à Bertoua | 76 Crimes en français

  6. Pingback: Poursuite d’une lesbienne camerounaise | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Surprises en flagrant délit : 1 lesbienne au cachot et 1 en fuite | 76 Crimes en français

  8. Pingback: Expulsé du domicile familial à 13 ans à cause de son ressenti | 76 Crimes en français

  9. Pingback: Cameroun: Victime d’agression à cause d’un appel amoureux | 76 Crimes en français

  10. Pingback: Éjecté par sa famille, puis accueilli de nouveau. Comment? | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s