Afrique/Afrique subsaharienne

3 cas de violence et de violation au Cameroun

CAMFAIDS, une association militante camerounaise, rapporte trois cas de violence et violation faites aux personnes LGBT en janvier.

L’association (la Cameroonian Foundation for Aids), qui milite en défense des droits humain et lutte contre les IST et le VIH / Sida, rapporte dans son mensuel « Espoir de Vie »:

Logo de la CAMFAIDS

Logo de la CAMFAIDS

En cette nouvelle année 2016, la communauté LGBT du Cameroun par notre voix vous souhaite les voeux les meilleurs tout en clamant une fois de plus les violences et abus faits à leur égard.

Regards nouveaux, stratégies nouvelles pour barrer la voie aux abus et violences nouveaux en cette nouvelle année. Qui s’inscrivent d’ailleurs dans la perspective de la rigueur dénonciatrice et l’acharnement à la protection des personnes LGBT dans l’Etat camerounais.

On a cru laisser derrière nous les abus et violences faits aux personnes LGBT au cours de l’année 2015. HO QUE NON ! Ces abus et violences restent et demeurent toujours présentes dans nos vies en nous rappelant davantage que le combat est loin d’être fini.

En ce mois de janvier 2016, nous avons donc enregistré trois cas de violence et
violation faites aux personnes LGBT.

Une arrestation le 2 janvier

Précisément le 02 Janvier 2016, le nommé Jonas K. âgé de 26 ans, travesti de renommée, a été agressé par deux malfrats au lieu dit Camp SONELESSOS. Lors du déroulement de l’infraction, une patrouille policière passant par là, a saisi les deux agresseurs qui se sont défendus en accusant Jonas K d’homosexu[alité]. Sur le coup, le jeune Jonas K. a été arrêté. Nul aurait été l’intervention de la CAMFAIDS auprès de ces agents des forces de l’ordre que ce dernier aurait fini en prison.

Une arnaque

Par la suite, le nommé Hervé âgé de 40 ans, juriste de formation et résidant à
NKOLNDONGO, a été victime d’arnaque par des dénommés MBAKOP G. et Cyrille POGMONI. Ces derniers, accusant le nommé Hervé d’avoir entretenu des rapports sexuels avec Cyrille P. qui, par la suite serait mal portant. Il devrait alors verser une somme de 52.000 FCFA [€80 ou US $87], frais représentant la charge sanitaire au bénéfice de Cyrille. Clamant son innocence,  Hervé, ne reconnaissant pas cet acte, a été persécuté par les deux filous. Il déclare avoir été sujet d’injures du genre  « sale pédé, détourneur de jeunes garçons, homosexuel ».

A ces paroles,  Hervé, se sentant en insécurité, alla rencontrer personnellement les autorités de force de l’ordre pour profiter de leur sécurité et appui à ce problème. C’est donc dans cet élan qu’il s’est retrouvé obligé de verser une somme de 100.000 francs CFA [152 ou US $168] pour se dédouaner de ce problème.

Des menaces le 24 janvier

Pour finir, le 24 Janvier dernier,  Guy Roger, jeune homosexuel. Ayant fait la rencontre du nommé Alain dans un réseau social, il avait échangé des messages avec lui par téléphone. Quelques jours après, lorsque les deux acteurs se sont retrouvés au domicile dudit Guy. ledit Alain commença par dérouler des menaces (tu es homosexuel, c’est interdit, je t’emmène à la police) et obligea même le pauvre garçon à présenter sa carte d’identité. Ayant fait appel à la CAMFAIDS, la situation a été maitrisée et des mesures ont
été prises pour la sécurité du jeune Guy Roger.

Voila donc comment a débuté l’année 2016 chez les personnes LGBT dans la société camerounaise. Grace à l’apport et le dynamisme de la CAMFAIDS qui s’est une fois de plus démarquée par son abnégation et son dynamisme au travail dans le cadre de la défense et la protection des droits des personnes LGBT.

— Jean Jacques DISSOKE, Coordonnateur Juridique CAMFAIDS

 

 

Publicités

2 réflexions sur “3 cas de violence et de violation au Cameroun

  1. Pingback: La violence au Cameroun: Une plainte, une réponse | 76 Crimes en français

  2. Pingback: CAMFAIDS: Expulsion et chantage au Cameroun | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s