Afrique/Afrique subsaharienne

Le football et un défilé pour sensibiliser le Cameroun

Rassemblement autour de la banderole de promotion des événements du 14 novembre 2015. (Photo d'AVAF)

Rassemblement autour de la banderole de promotion des événements du 14 novembre 2015. (Photo de l’AVAF)

Une action choc dans un quartier homophobe de Yaoundé au Cameroun a été organisé le 14 novembre 2015 par l’AVAF (l’Association pour la valorisation de la femme) pour couronner le succès de sa première année d’existence.

Les membres de cet organisme ont mené tambour battant la planification de cette grande journée de mobilisation contre la lesbophobie.

L’événement, qui s’appelle « Visibilité homosexuelle dans les quartiers homophobes », a été rendu possible grâce au soutien financier de l’association XminY, un nouveau partenaire de l’AVAF basé aux Pays-Bas.

L’équipe de football de l’AVAF. (Photo de l'AVAF)

L’équipe de football de l’AVAF. (Photo de l’AVAF)

Le 14 novembre, l’AVAF a rassemblé 40 hétérosexuels, plus de 100 lesbiennes et 15 gays autour de trois activités :

  • Un match de football entre les 15 membres de notre association et l’équipe masculine du club de Nkomo;
  • Une projection du film « Jenny’s wedding » ( le mariage de Jenny) sur thème de l’homosexualité féminine;
  • Un défilé de mode et les élections de Mister et Miss AVAF 2015
Mister et Miss AVAF 2015. (Photo de l'AVAF)

Mister et Miss AVAF 2015. (Photo de l’AVAF)

AVAF a annoncé dans un communiqué de presse:

« Nous avons souhaité au travers de cette journée valoriser l’image des lesbiennes et de leur redonner confiance en elles et en leur avenir. Qu’elles aient une véritable emprise sur leurs vies.

« Le projet a permis la rencontre entre la communauté lesbienne, les hommes gays et les personnes hétérosexuelles, de se retrouver et de partager une journée sportive, récréative et festive sans aucun jugement et en toute solidarité, mais également de sensibiliser sur les stéréotypes de genre. »

Au même temps que l’AVAF a remercié XminY pour son appui, l’association a aussi encouragé les bailleurs de fonds anglo-saxons à s’intéresser davantage à la communauté lesbienne francophone.

Sandrine Ateh, la directrice exécutive de l’AVAF (Photo de l'AVAF)

Sandrine Ateh, la directrice exécutive de l’AVAF (Photo de l’AVAF)

Sandrine Ateh, directrice exécutive de l’AVAF, a aussi remercié des autres associations participantes pour leur soutien matériel et organisationnel: Affirmative Action, Humanity First Cameroun, CAMFAIDS, Horizons Femme, CAMNAFAW, CELHUSUS, Trésors Progrès, et Enfants d’Afrique.

« Nous restons sereins afin que par l’engagement quotidien de tous, l’homophobie au Cameroun telle que nous la connaissons et subissons ne soit qu’un lointain souvenir, et pour que les générations futures vivent leur orientation sexuelle en toute liberté, en toute responsabilité et en toute confiance » dit-elle.

Publicités

6 réflexions sur “Le football et un défilé pour sensibiliser le Cameroun

  1. Pingback: 3 cas de violence et de violation au Cameroun | 76 Crimes en français

  2. Pingback: CAMFAIDS: Expulsion et chantage au Cameroun | 76 Crimes en français

  3. Pingback: AVAF – Lesbiennes solidaires au Cameroun | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Afin de protéger les droits des FSF au Cameroun | 76 Crimes en français

  5. Pingback: Cameroun: Les femmes de l’AVAF discutent la prostitution | 76 Crimes en français

  6. Pingback: Cameroun: Le décès du directeur exécutif de la CAMFAIDS | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s