Afrique/Moyen Orient / Afrique du Nord

Arrestation et humiliation d’un Tunisien trans

L’association Shams pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie rapporte sur Facebook:

Logo de Shams

Logo de Shams

La police de Hammamet Nord a arrêté hier soir le 31 octobre 2016 une voiture transportant 4 personnes rentrant d’une fête d’Halloween. Les officiers y découvrent un homme habillé en femme. Il a été tabassé violemment par plus que 4 policiers dans la rue. Après, ils l’ont conduit au poste de police de Wed Baten, où il a été torturé afin qu’il soit poussé à avouer qu’il est homosexuel.  Le jeune homme, âgé de 19 ans,  est actuellement en garde à vue au district de la police de Nabeul.

Shams dénonce cette arrestation et la torture qui a suivi, et rappelle que l’article 226 bis du code pénal permet a la police d’être le juge de la morale publique et de persécuter les transsexuels, les homosexuels affichés et les personnes dont l’orientation sexuelle ou l’expression de genre ne correspondent pas à la norme.

Tuniscope rapporte:

Arrestation et humiliation d’une personne transsexuelle à Hammamet

Cette carte de la Tunisie illustre l’emplacement e Hammamet sur la côte nord-est du pays. (Carte de worldaccomodation.com)

Cette carte de la Tunisie illustre l’emplacement de Hammamet sur la côte est du pays. (Carte de worldaccomodation.com)

Insultes et propos homophobes ont fusé à l’encontre des deux jeunes personnes  au poste de police de Hammamet nord le 1 novembre dernier, nous confie l’une des passagères de la voiture, qui a été entrainée au poste, agressée physiquement et obligée à signer un procès verbal sans l’avoir lu.

L’autre jeune personne, une transsexuelle de 19 ans a été, quant à elle, harcelée et tabassée par les agents du poste, avant d’être mise en examen sans motif clair, nous dit encore la passagère.

De sont côté, l’association Shams a publié un communiqué pour dénoncer cette arrestation rappelant que «l’art-226 bis du code pénal permet a la police d’être le juge de la morale publique et de persécuter les transsexuels et les homosexuels affichés ».

Mise à jour : les motifs de l’arrestation qui nous ont été communiqués par une source proche de la jeune personne arrêtée sont : atteinte aux bonnes moeurs , ivresse et tapage. Elle a été transférée au tribunal de première instance de Grombalia où elle comparaitra devant le procureur de la République.

Articles connexes dans ce blog:

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s