Afrique subsaharienne

Cameroun: Victime d’une agression homophobe dit ‘Que Dieu leur pardonne’

Un mannequin et influenceur camerounais est victime de graves violences physiques et verbales de la part de voyous qui jugent son apparence trop efféminée et homosexuelle.

Yves avant l’aggression

Par Ghislain J. Nkontchou

Le jeune camerounais Conty Bingan, plus connu sous le pseudo Yves_Mont_Blanc, est un mannequin et influenceur de premier plan qui a pour seule passion la mode. Mais le jeudi 5 janvier 2023, tard dans la nuit dans la ville de Yaoundé, capitale du Cameroun, Yves est  brutalement agressé par dix jeunes homophobes.

La victime a survécu bien qu’il ait eu de graves blessures au dos, au pied, aux oreilles et à l’œil droit qui avaient besoin de points de suture. (On peut voir les blessures ICI et ICI.)

Après sa sortie de l’hôpital, Yves a publié des vidéos sur l’incident sur sa page Instagram Yves_Mont_Blanc afin d’avertir les autres des dangers de l’homophobie, en particulier pour les personnes qui sont en vue sur les médias sociaux.

Il n’a pas répondu à une demande d’information pour savoir s’il avait déposé une plainte auprès de la police contre les agresseurs ».

Il a déclaré sur Instagram le dimanche 08 janvier:

« C’est le cœur lourd et le corps en sang que je vous fais cette vidéo. Pour vous montrer à quel point les réseaux sociaux sont mauvais… Aujourd’hui, je me suis fait agresser, braquer et battre par un groupe de jeunes me considérant trop efféminé et homosexuel à leur goût… Que je sois homosexuel, hétéro, bi ou queer ne change rien justifier en aucune façon un tel sort… Ils m’ont dit que j’allais subir le sort de tout le monde car j’étais visible sur les réseaux sociaux.

« Ils m’ont tout volé, … Tout ce que j’ai à dire, c’est que Dieu leur pardonne, ils ne savent pas ce qu’ils font. Je ne les blâme pas. C’est juste la société dans laquelle nous vivons…

« En ce moment, je ne peux pas bien marcher. Ils ont frappé mes oreilles; je n’entends plus de ce côté (gauche). Ils ont utilisé toutes les armes pour me blesser : ciseaux, machettes, cordes, bâtons. Ils m’ont frappé à la nuque et j’ai cru que j’allais mourir sur le coup…

« Personne ne devrait vivre ce que j’ai vécu aujourd’hui… Je fais cette vidéo, alors vous savez ce que sont les gens jusqu’à pouvoir sortir pour de l’argent ou quoi que ce soit pour le crime… la haine ».

L’attaque contre Yves est un exemple d’une recrudescence récente de la violence contre les personnes LGBTQ au Cameroun.

Ghislain J. Nkontchou ajoute :

Il est vrai que, le code pénal camerounais condamne fermement les actes sexuels entre personnes de même sexe même si consensuel en fait un crime passible de cinq ans de prison. Mais cela ne doit pas laisser libre cours à la violence ou la justice populaire contre les personnes sur la simple base de leur apparence ou de leur orientation sexuelle est justifiée ou non. Personne ne peut se rendre justice à lui-même.

C’est inhumain et inacceptable ce qu’Yves_Mont_Blanc a subi. Une attaque si horrible qui lui a presque coûté la vie.

Rien ne peut justifier ce que ces voyous lui ont fait. En raison de ces comportements barbares, l’on interpel la justice camerounaise à s’impliquer davantage dans la protection de ses citoyens sans aucune discrimination contre toutes les formes de violence, notamment la violence physique, et tout en garantissant le droit d’obtenir justice.

Ghislain J. Nkontchou, l’auteur de cet article, est un militant des droits humains originaire du Cameroun et un étudiant diplômé en affaires internationales au Baruch College de New York.

Une réflexion sur “Cameroun: Victime d’une agression homophobe dit ‘Que Dieu leur pardonne’

  1. Pingback: Cameroun : les activistes dans la panique | 76 Crimes en français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.