Afrique subsaharienne

Cameroun: Journée des défenseurs des droits humains, 15 juillet

Appel adressé aux associations et aux pairs dans la lutte pour les droits et celle toute particulière des droits des personnes LGBTI, l’équipe de la CAMFAIDS invite tous les défenseurs des droits à commémorer le 15 juillet comme Journée des défenseurs des droits humains.

Chers confrères et pairs dans la lutte pour les droits et celle toute particulière des droits des personnes LGBTI :

Stéphane Tchakam

Le sourire éternel de Stéphane Tchakam

En prélude aux diverses violences perpétrées à l’endroit des défenseurs des droits en général et en particulier des défenseurs des droits des personnes LGBTI que nous sommes dans notre pays le Cameroun, notamment, nous avons encore souvenir :

  • Des menaces et violences faites au défenseur des droits et journaliste, le feu Stéphane Tchakam, d’Alternative Cameroun, en 2012

  • De l’incendie purement homophobe du Centre d’Alternative Cameroun en 2013

  • Du cambriolage du cabinet de Me Michel Togue en 2013

  • Du cambriolage commis au REDHAC en 2014

  • Du cambriolage exécuté à la CAMFAIDS en 2014

  • Du cambriolage commis à Humanity First en 2015

  • Deux avocats qui représentent les LGBTI (de gauche à droite: Michel Togué, Alice Nkom (Photo de Saskia Ditisheim)

    Deux avocats qui représentent les LGBTI (de gauche à droite: Michel Togué, Alice Nkom (Photo de Saskia Ditisheim)

    La liste est loin d’être exhaustive, car encore n’avons-nous pas parlé de la plurielle de menaces de mort et violences dont sont victimes au quotidien Me Alice Nkom et Me Michel Togue, nos valeureux et vaillants défenseurs des droits des personnes dévoués à notre cause et qui a conduit à l’exil de la famille du dernier, sans compter les nombreuses autres associations sœurs s’inscrivant dans cette même liste, notamment Affirmative Action et toutes les autres qui se reconnaîtront.

  • Eric O. Lembembe

    Eric Ohena Lembembe

    Ces violences se sont poursuivies et accentué par la tragédie du 15 juillet 2013, jour où l’irréparable a été commis par l’assassinat du défenseur des droits humains,  journaliste et ancien directeur exécutif de la CAMFAIDS, Éric Ohena Lembembé. 

C’est dans cette perspective que la Cameroonian Foundation for AIDS (CAMFAIDS) a pris l’initiative d’attirer l’attention de tous les défenseurs des droits humains à marquer un temps d’arrêt autour du 15 juillet, date à laquelle a été froidement assassiné l’activiste Éric Ohena à son domicile, sur les violences et violations dont nous sommes tous victimes dans la société camerounaise.

C’est donc en prélude à la commémoration du deuxième anniversaire de cet assassinat que nous avons jugé utile d’initier une journée commémorative de lutte contre les violences faites aux défenseurs des droits de la personne.

Ainsi, d’un même élan, tous mobilisés autour d’une même voix, nous interpellerons les autorités politiques, judiciaires, religieuses, les hommes de médias et la société camerounaise toute entière sur les violences dont nous sommes victimes au quotidien.

C’est aussi l’occasion idoine de clamer la pertinence de notre combat, les dangers que nous encourons dans le cadre de notre travail et de revendiquer la sécurité à laquelle nous avons tous légitimement droit.

Ayant à cœur de ratisser large et ayant conscience qu’une telle entreprise ne pourra avoir un impact significatif, afin que nous, défenseurs des droits des personnes LGBTI puissions œuvrer dans un climat débarrassé des maux sus cités, nous vous invitons chaleureusement à prendre massivement part active à ce mouvement de mobilisation et aux réunions préparatoires à la journée du 15 juillet.

Vos interrogations et vos suggestions sont vivement attendues pour l’initiation et l’organisation de cette journée,« notre journée ».

Logo of CamfaidsCameroonian Foundation forAIDS (CAMFAIDS)
Association camerounaise de défense des Droits de l’Homme
Et de lutte contre les IST et le VIH, Sida

camfaidsetdroitshumains@yahoo.fr

Titi Garage, B.P : 1956, Yaoundé, Cameroun
Tel : + 237 22692256/ 696774763/691113351/6 75 35 38 35

Articles reliées:

Publicités

14 réflexions sur “Cameroun: Journée des défenseurs des droits humains, 15 juillet

  1. Pingback: Cameroun: Journée des défenseurs des droits humains, 15 juillet | infos LGBT

  2. Pingback: Cameroun : une nouvelle association pour les lesbiennes | 76 CRIMES

  3. Pingback: Cameroun : une nouvelle association pour les lesbiennes | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Cameroun, Berlin: Nouveaux travaux pour des lesbiennes | 76 CRIMES

  5. Pingback: Cameroun, Berlin: Nouveaux travaux pour des lesbiennes | 76 Crimes en français

  6. Pingback: Maroc: 3 ans de prison ferme pour l’homosexualité | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Maroc: 3 ans de prison ferme pour l’homosexualité | 76 CRIMES

  8. Pingback: Au Cameroun, la fin des visites aux prisonniers LGBTI? | 76 CRIMES

  9. Pingback: Au Cameroun, la fin des visites aux prisonniers LGBTI? | 76 Crimes en français

  10. Pingback: Le président de Humanity First séquestré et arnaqué | 76 CRIMES

  11. Pingback: Le président de Humanity First séquestré et arnaqué | 76 Crimes en français

  12. Pingback: Cameroun: ‘Les forces de l’ordre torturent et menacent’ | 76 CRIMES

  13. Pingback: Cameroun: ‘Les forces de l’ordre torturent et menacent’ | 76 Crimes en français

  14. Pingback: Au Cameroun, un bisou = promotion de l’homosexualité? | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s