Afrique/Moyen Orient / Afrique du Nord

En Tunisie, Shams va faire appel de sa suspension

La demande de Shams à ses amis sur Facebook: "Cher fans de Shams, changez vos photos de profils par le logo de la compagne pour la libération des 6 etudiants du foyer de Rakkada."

La demande de Shams à ses amis sur Facebook: « Cher fans de Shams, changez vos photos de profils par le logo de la compagne pour la libération des 6 etudiants du foyer de Rakkada. »

Sur sa page Facebook, l’association Shams a annoncé aujourd’hui sa réponse à l’avis du gouvernement d’une ordonnance de suspension d’activités pour 30 jours:

Shams a formulé une opposition devant le juge de référât du tribunal de première instance de Tunis contre l’ordonnance de suspension de ses activités. L’audience a été fixé pour le 18/01/2016 pour juger l’affaire.

Shams, l’association tunisienne pour la dépénalisation de l’homosexualité, a reçu l’avis le 4 janvier.

Aujourd’hui, Shams aussi a annoncé:

Les six étudiants de Kairouan accusés d’homosexualité seront jugé demain le 7 janvier 2016 devant la cour d’appel de Sousse. Shams appel à leur libération immédiate.

 

Publicités

4 réflexions sur “En Tunisie, Shams va faire appel de sa suspension

  1. Pingback: Après un procès anti-gay, des tortures en prison tunisienne | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Des tortures en prison anti-gay tunisienne | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Menacé à la Tunisie, Shams demande le soutien | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Menacé en Tunisie, Shams demande un soutien | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s