Afrique/Moyen Orient / Afrique du Nord

En appel, l’étudiant tunisien condamné a été libéré

L’Agence France-Presse rapporte aujourd’hui:

Tunisie: peine réduite en appel pour un étudiant condamné pour homosexualité

Photo de la page FB « Mawjoudin we exist »

Des partisans de Marwan/Mawjoudin sur la page Facebook « Mawjoudin we exist »

Un étudiant tunisien condamné en première instance à un an de prison pour homosexualité a vu sa peine réduite à deux mois jeudi à Sousse (centre-est), une période qu’il a déjà purgée, a annoncé à l’AFP son avocate.

La Cour d’appel a jugé Marwen (un nom d’emprunt) coupable et « réduit la peine d’une année de prison à deux mois ferme, la période que mon client a déjà purgée », a déclaré Fadwa Braham, précisant que l’accusé avait également écopé d’une amende de 300 dinars (environ 130 euros).

« C’est injuste et inacceptable », a martelé Me Braham, en annonçant qu’elle allait se pourvoir en cassation.

Le jeune Marwen a été arrêté en septembre puis condamné à un an d’emprisonnement par un tribunal de Sousse, avant d’être remis en liberté provisoire début novembre contre une caution de 500 dinars (230 euros).

Interpellé afin d’être interrogé sur une affaire d’homicide, cet étudiant avait nié toute implication dans le décès mais reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la victime. D’après son avocate, la police avait alors rédigé un autre procès-verbal et l’avait obligé à se soumettre à un examen anal, avant son inculpation pour homosexualité.

Sa condamnation a été dénoncée par plusieurs ONG locales et internationales, qui ont réclamé une révision du code pénal en se fondant sur la nouvelle Constitution qui fait de l’Etat tunisien le « garant de la protection de la vie privée des citoyens ».

L’article 230 du code pénal tunisien punit de trois ans d’emprisonnement la sodomie et le lesbianisme.

Au titre de cet article, six autres étudiants ont été condamnés le 10 décembre par un tribunal à Kairouan (centre) à trois ans de prison ferme et trois ans d’interdiction de séjour dans cette ville. …

Lire l’article en entier: « Tunisie: peine réduite en appel pour un étudiant condamné pour homosexualité » .

Publicités

4 réflexions sur “En appel, l’étudiant tunisien condamné a été libéré

  1. Pingback: Après un procès anti-gay, des tortures en prison tunisienne | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Des tortures en prison anti-gay tunisienne | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Menacé à la Tunisie, Shams demande le soutien | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Menacé en Tunisie, Shams demande un soutien | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s