Afrique/Moyen Orient / Afrique du Nord

La police égyptienne traque la communauté LGBT sur Internet

Infos LGBT rapporte:

Egypte : la police se sert d’internet pour traquer les homosexuels

Internet oeilLa police locale est prête à tout pour procéder à l’arrestation des membres de la communauté gay. Ainsi, elle n’hésite pas à les traquer sur Internet.

The Jerusalem Post, qui rapporte une information émise par le magazine CairoScene, affirme que les sites dédiés aux rencontre entre homosexuels font ainsi l’objet d’une surveillance accrue. C’est notamment le cas de [Grindr].

« Il y a eu un certain nombre d’arrestations au cours des derniers mois liés à ces applications », confirme une source anonyme de la communauté LGBT en Egypte.

Les policiers égyptiens dédiés à la filature des gays sur le Web n’hésitent plus à se servir des informations révélées publiquement par les utilisateurs des sites de rencontre, pour les géolocaliser puis les interpeller.

D’où l’appel à la prudence et à la discrétion lancée par les associations de défense des droits des homosexuels.

Articles connexes:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s