Afrique subsaharienne/International

Aidez-nous à faire sortir 3 personnes LGBT de prison

Eva, Marie et Col sont enfermées dans la prison de Bertoua à l’Est du Cameroun, condamnées à cause de leur orientation sexuelle. Vous pouvez les aider à sortir.

Pour nous aidez, cliquez sur l'image. Les trois visages derrière les barreaux représentent les détenues au Cameroun que le projet Not Alone / Pas Seul s'efforce de libérer rapidement de la prison.

Pour nous aidez, cliquez sur l’image. Les trois visages derrière les barreaux représentent les détenues au Cameroun que le projet Not Alone / Pas Seul s’efforce de libérer rapidement de la prison.

Eva et Marie, un couple lesbienne, purgent une peine de deux ans à la prison de Bertoua parce qu’elles ont été retrouvées enlacées avec passion dans la rue. Col, une femme trans qui a été travailleuse de sexe, est emprisonnée à un an pour s’être habillée en femme.

Le projet Not Alone / Pas Seul de ce blog cherche des dons pour payer leurs amendes afin que leurs peines ne soient pas prolongées.

Avec le soutien de donateurs comme vous et du projet Not Alone / Pas Seul de ce blog, les trois victimes d’homophobie emprisonnées recevront de la nourriture et des articles d’hygiène qui leur seront apportés par des militants des droits LGBT.

Ces cadeaux sont désespérément nécessaires parce que la prison de Bertoua souffre de promiscuité causant des maladies  de la peau et de maux d’estomac  aux prisonniers. La prison s’attend à ce que les détenus survivent avec de petites quantités de nourriture pas bien cuisinée et distribuées une seule fois par jour, de sorte que les prisonniers souffrent de malnutrition.

En plus des livraisons de nourriture, l’objectif du projet Not Alone / Pas Seul est de collecter des fonds pour payer les amendes des trois détenus, ce qui leur permettrait de sortir de prison sans avoir  à passer des mois supplémentaires à leur peine pour compenser les amendes à payer.

Les lois du Cameroun 347-1 pénalisent l’intimité entre personnes de même sexe avec une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans  et une amende pouvant atteindre 200 000 francs CFA (environ 331 $ É-U).

Eva et Marie ont chacune été condamnées à une amende de 138 000 francs CFA  (environ 229 dollars É-U chacune). Après avoir purgé une peine de deux ans, elles seront libérées en septembre si elles peuvent payer leurs amendes d’ici là. Sinon, elles resteront incarcérées pendant des mois supplémentaires.

L’amende de Col a été fixée à 106 000 francs CFA (environ 176 dollars É-U). Après avoir purgé une peine d’un an, elle sera libérée en juillet si elle peut payer l’amende. Sinon, elle restera en prison jusqu’à novembre.

Lire l’histoire d’Eva et Marie: « Deux ans de prison pour un câlin passionné de deux femmes ».

Lire l’histoire de Col: « Un an à prison pour son expression de genre ».

Ces plans pour les prisonniers de Bertoua sont la troisième phase du projet Not Alone / Pas Seul.

La première phase s’est déroulée dans la capitale à Yaoundé en 2018, lorsque des donateurs du Mexique, des États-Unis, de la France et du Luxembourg ont payé pour des livraisons de nourriture et d’articles d’hygiène pour trois détenus gays – Albert, Olivier et Eric, chacun emprisonné pour homosexualité. Ils ont mis fin à leur mauvaise alimentation à cause de ces livraisons effectuées par des militants locaux des droits LGBT des organisations Camfaids et Humanity First Cameroun.

Dans la deuxième phase, en 2019, le projet Not Alone / Pas Seul a aidé trois autres prisonniers, cette fois dans le nord du Cameroun, une région à majorité musulmane. Nous avons travaillé avec des militants régionaux des droits LGBT de l’Association Jeunes Solidaires Garoua (AJSG), qui ont effectué les livraisons à Ibrahim, Abdelaziz et Ismael.

Comme toujours, les trois hommes étaient en prison pour un seul crime: être homosexuels. En plus de faire des livraisons de la nourriture, du savon, d’eau de javel, etc., nous avons payé un examen de la vue et des lunettes pour un prisonnier souffrant de migraine en raison de sa mauvaise vue. Les donateurs aussi ont payé les frais de deux avocats « Defenseurs sans frontières » qui se sont rendus à Garoua, travaillant bénévolement, et qui ont négocié le paiement des amendes des prisonniers et leur libération anticipée.

Cette année, dans l’est du Cameroun, nous travaillerons à nouveau avec un groupe local de défense des droits des LGBT, cette fois l’organisation 2HRC. (Nous n’avons pas l’intention d’aider seulement trois détenus dans chaque région, mais par coïncidence, il y avait là encore ce nombre de victimes de l’homophobie camerounaise.)

Nous demandons 1 088 $ É-U (633 $ pour payer leurs amendes; 455 $ pour deux livraisons bimensuelles de nourriture et d’articles d’hygiène, y compris les frais de transport vers la prison, les frais d’entrée dans la prison, etc.) Nous augmenterons le nombre de livraisons si les fonds donnés dépassent 1 088 $ ou si les prisonniers nous disent lors de la prochaine visite qu’ils préféreraient plus de nourriture et moins d’aide pour payer leurs amendes.

Pour faire des dons récurrents déductibles d’impôt aux États-Unis, accédez au compte du projet sur DonorBox. (Vous pouvez arrêter ces paiements à tout moment.)

Si vous souhaitez faire immédiatement un don unique déductible d’impôt américain pour ce projet, vous pouvez le faire:

  • Sur Facebook (bouton « Donate» à https://www.facebook.com/saintpaulfound/) Veuillez envoyer un message à stpaulsfdr@gmail.com indiquant que le don est destiné au projet Not Alone / Pas Seul.
  • Par PayPal.com sur le compte de la fondation à stpaulsfdr@gmail.com (veuillez envoyer un message indiquant que le don est destiné au projet Not Alone / Pas Seul.)
  • En envoyant un chèque à la Fondation St. Paul, 21 Marseille, Laguna Niguel CA 92677 USA.) Veuillez écrire «Not Alone / Pas Seul» sur la ligne mémo.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.