Moyen Orient / Afrique du Nord

Attention au Liban: La police piège des suspects gays

Par Colin Stewart

Logo of Helem

Logo de Helem

La police libanaise ont intensifié leur campagne contre les personnes LGBTI en utilisant les téléphones mobiles de personnes arrêtées pour essayer de piéger d’autres hommes gays, selon Helem, l’organisation de défense des droits LGBTI du Liban.

Helem a publié cet avertissement aujourd’hui:

ANNONCE URGENTE:

Helem a appris que le poste de police Hobeich a été arrête des personnes gays à Beyrouth en passant par les contacts WHATSAPP [service de messagerie]. Ils convoquent les contacts des détenus basés sur leurs conversations WHATSAPP et demandent à ces personnes de se rendre à la station de police pour interrogatoire. Si vous recevez un tel appel téléphonique : N`Y ALLER PAS; appeler le 71 916 146 et un représentant de Helem vous informera sur ce qu’il faut faire. NE PAS répondre aux numéros inconnus et enregistrer les numéros du poste de la police d’Hobeich sur votre téléphone afin que vous puissiez les reconnaître.

Ceci est très important : s’il vous plaît partager avec tous vos amis et contacts soit publiquement ou de façon privé.

Selon la loi libanaise, l’intimité de même sexe est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison.

La force policière de la police et de la sécurité nationale du Liban ont arrêté 27 personnes le 9 août lors d’un raid sur un bain turc. Ils ont arrêté 18 autres hommes dans deux raids le 14 août.

Grindr logo

Logo de Grindr

L’avertissement publié par Helem vient à la suite d’un avertissement distinct pour les utilisateurs de l’application Grindr, un site de rencontre populaire qui peut permettre à la police de vous viser dans les régions anti gay. Les responsables de l’application ont déclaré que les utilisateurs pourraient et devraient contrôler pour leur propre sécurité la façon dont l’information sur leur lieu géographique est affichée.

Un développeur de logiciels dit aux utilisateurs Grindr via le Huffington Post, « Si vous ne voulez pas que quelqu’un connaisse votre lieu géographique, ne fournissez pas la distance et ne pas utiliser des applications de géo du tout. »

Publicités

9 réflexions sur “Attention au Liban: La police piège des suspects gays

  1. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 CRIMES

  2. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Des menaces de mort annulent la fierté gay aux Bahamas | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Des menaces de mort annulent la fierté gay aux Bahamas | 76 CRIMES

  5. Pingback: Cameroun: Obligé de fuir en raison de son orientation sexuelle | 76 CRIMES

  6. Pingback: Cameroun: Obligé de fuir en raison de son orientation sexuelle | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Tchad: Projet de loi prévoit de punir l’homosexualité | 76 CRIMES

  8. Pingback: Tchad: Projet de loi prévoit de punir l’homosexualité | 76 Crimes en français

  9. Pingback: Au Liban, une campagne pour la santé LGBT | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s