Afrique/Afrique subsaharienne/Foi et religion

Cameroun: Souvenirs d’un ami tué; la lutte continue

Memorial mass for Eric Lembembe. (Photo courtesy of Camfaids)

La messe commémorative pour Eric Lembembe. (Photo de CAMFAIDS)

Ceremony at Eric Lembembe's grave (Photo courtesy of Camfaids)

La cérémonie devant la tombe d’Eric Lembembe (Photo gracieuseté de Camfaids)

La famille et des amis de l’activiste journaliste Eric Ohena Lembembe se sont réunis à Yaoundé le 15 juillet dernier à l’occasion du premier anniversaire de son assassinat pour lui rendre hommage et promettre de poursuivre son travail contre le sida ainsi que promouvoir les droits des personnes LGBTI au Cameroun.

La messe et la célébration ont eu lieu au siège de l’association CAMFAIDS (Cameroonian Foundation for AIDS), qu’Eric Ohena Lembembe a co-fondé et dirigé avant son assassinat. L’événement, organisé par CAMFAIDS, a commencé par une cérémonie de dépôt de gerbe sur la tombe d’Eric Ohena Lembembe dans le cimetière Etoudi où il repose.

Those who gathered for the Eric Lembembe memorial service include (from left to right) Désiré Claude, Lembembe's former boyfriend; Eitel Ella Ella Joris, executive coordinator of Camfaids; and a representative from the U.S. embassy. (Photo courtesy of Camfaids)

Ceux qui se sont réunis pour le service commémoratif d’Eric Lembembe comprennent (de gauche à droite) Désiré Claude, l’ancien petit ami de Lembembe; Eitel Ella Ella Joris, coordinateur exécutif de CAMFAIDS; et un représentant de l’ambassade des États-Unis. (Photo de CAMFAIDS)

Ont assisté à cette cérémonie la mère et la sœur d’Eric Ohena Lembembe, son ancien petit ami Désiré Claude, des représentants diplomatique français et américains, les avocats dévoués à la cause Me. Alice Nkom et Me. Michel Togue, et des représentants des associations alliées Humanity First, Lady’s Cooperation, et ADEPEV (Action pour le Développement et l’Epanouissement des Personnes Vulnérables), avec lesquelles Eric Ohena Lembembe avait travaillé.

Un prêtre de Kong chapelle à Essos a célébré la messe d’action de grâce, animée par la chorale du Sacré-Cœur, invitée par CAMFAIDS.

Eitel Ella Ella Joris, coordinateur exécutif de CAMFAIDS, a accueilli les visiteurs et a énuméré certains des souvenirs d’Eric Ohena Lembembe, tout comme certains membres de la famille du défunt, des amis, et un représentant de chaque association invitée.

Ella Ella Joris a déclaré : «Eric Ohena Lembembe, dynamique et volontaire, il suscitait l’amour, le respect et incarnait l’humanité en elle-même. Son professionnalisme et sa rigueur l’ont hissé au panthéon des plus augustes activistes de ce monde ».

The family of Eric Lembembe visits his grave. (Photo courtesy of Camfaids)

La famille d’Eric Lembembe visite sa tombe. (Photo de CAMFAIDS)

« Tes camarades et frères d’armes garderont le souvenir de ce valeureux gladiateur qui est mort pour servir les intérêts de ceux qu’ils considéraient comme sa famille. Par ton sacrifice, tu as su faire évoluer les mentalités, déplacé les montagnes qui semblaient être des obstacles pour les affligés, preuve de ton engagement courageux et solidaire ».

A son assassinat, Eric Ohena Lembembe était le directeur exécutif de CAMFAIDS et travaillait en collaboration avec plusieurs associations des droits de l’homme camerounais et de la lutte contre le sida, plus particulièrement avec Alternatives Cameroun et l’Association pour la défense des homosexuels (ADEFHO). Il a contribué à un rapport de Human Rights Watch sur le Cameroun en mars 2013 et aux recommandations faites en mai 2013 pour l’Examen périodique universel (EPU) du Cameroun devant le Conseil des droits de l’homme. Il a également été journaliste pour le blog Erasing 76 Crimes et l’un des auteurs du livre « From Wrongs to Gay Rights. »

Il a été retrouvé battu à mort chez lui à Yaoundé le 15 juillet 2013.

Un an après son assassinat, les enquêteurs n’ont toujours pas trouvé son assassin. Les militants des droits de l’homme camerounais et étranger ont demandé que les auteurs de ce crime puissent être arrêtés et condamné en application du Droit Pénal International.

Les autorités camerounaises ont tellement été incompétentes et irrespectueux dans la gestion de l’enquête que cela pourrait mener à des nouvelles attaques contre les personnes LGBTI par les homophobes, qui restent impunis pour de tels actes, déclarent les militants.

Mourners at the memorial mass for Eric Lembembe. (Photo courtesy of Camfaids)

L’assemblée à la messe commémorative pour Eric Lembembe. (Photo de CAMFAIDS)

Publicités

15 réflexions sur “Cameroun: Souvenirs d’un ami tué; la lutte continue

  1. Pingback: OMS: La lutte anti-sida par l’abrogation des lois anti-gays | 76 CRIMES

  2. Pingback: Tribunal ougandais renverse la loi anti gay | 76 CRIMES

  3. Pingback: Tribunal ougandais renverse la loi anti gay | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Athlète / victime au Cameroun souffre sans de l’aide | 76 Crimes en français

  5. Pingback: Le Liban vise les hommes gays avec 3 descentes, 45 arrestations. | 76 CRIMES

  6. Pingback: Le Liban vise les hommes gays avec 3 descentes, 45 arrestations. | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Après la photo Obama, la Gambie arrête 12 gays | 76 CRIMES

  8. Pingback: Après la photo Obama, la Gambie arrête 12 gays | 76 Crimes en français

  9. Pingback: Attention au Liban: La police piège des suspects gays | 76 CRIMES

  10. Pingback: Un étudiant gay du Ghana confronté par des menaces – la police l’arrête! | 76 CRIMES

  11. Pingback: Un étudiant gay du Ghana confronté par des menaces – la police l’arrête! | 76 Crimes en français

  12. Pingback: Attention au Liban: La police piège des suspects gays | 76 Crimes en français

  13. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 CRIMES

  14. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 Crimes en français

  15. Pingback: Des menaces de mort annulent la fierté gay aux Bahamas | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s