Afrique subsaharienne

Cameroun : Une rencontre entre deux lesbiennes vire à la tragédie

À Bertoua, ville de l’Est du Cameroun, une virée amoureuse entre deux lesbiennes bascule dans la tragédie. Un décès est à déplorer.

Un rue de Bertoua au Cameroun (Photo du Journal du Cameroun)

Par Courtney Stans

La scène se passe le 30 juillet dernier, à Bertoua, dans l’Est du Cameroun.  Deux  jeunes lesbiennes entretenant une relation amoureuse depuis quelques temps, y vivent sans problème majeur à l’abri des regards indiscrets.

Selon les deux versions rapportées par les observateurs de l’organisation 2HRC, les deux jeunes femmes « JOP » et « HIF » (pseudonymes) se sont retrouvées au sein de la chambre de cette dernière, dans l’enceinte de la demeure familiale. Jusque-là, les deux versions concordent.

Ensuite, les versions divergent. Selon la première version, au cours d’ébats sexuels, le frère ainé de HIF surprend les deux jeunes femmes. Les coups se mettent alors à pleuvoir avec rage et JOP est battue à mort.

Pourtant, selon une seconde version non encore coroborrée, une altercation qui voit les deux jeunes femmes en venir aux mains, pourrait être la cause de cette affreuse tragédie.

L’intervention des enquêteurs, informée des faits, a d’ores et déjà permis de geler la scène du crime et HIF, appréhendée par les gendarmes, a été placée en garde à vue.

L’instruction judiciaire se poursuit afin d’apporter toute la lumière sur les circonstances de ce meurtre atroce.


L’auteure de cet article, Courtney Stans, est une journaliste camerounaise qui écrit sous un pseudonyme. Contactez-la par courriel à info@76crimes.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.