Afrique/Afrique subsaharienne

La vue sauvé, une ougandaise battue remercie ses sympathisants

par Colin Stewart

Hush Ainebyona after her eye surgery. (Photo courtesy of Hush Ainebyona)

Hush Ainebyona after her eye surgery. (Photo courtesy of Hush Ainebyona)

Les amis, militants et journalistes LGBTI se sont ralliés à une femme trans ougandaise pour amasser assez d’argent pour payer une intervention chirurgicale dont elle avait besoin pour lui sauver sa vue qui a été gravement endommagé lors d’une attaque transphobique, il y a deux ans.

«Je suis heureuse de vous dire que je suis guérie», dit-Hush (également connue sous le nom de Mich ou Mish) Ainebyona. « Merci beaucoup pour le soutien. »

Ainebyona est directeur exécutif du petit groupe militant pour l’initiative et l’action communautaire pour le changement –  Action for Community Change Initiative (ACCI).

Un total de 7148 $ US a été versé à son égard pour des soins médicaux grâce à un appel sur YouCaring.com. L’opération, réalisée le 29 septembre à l’hôpital internationale de Kampala, a été un succès.

Hush Ainebyona with her right eye bandaged. (Photo courtesy of Hush Ainebyona)

Hush Ainebyona avec son œil droit bandé. (Photo de Hush Ainebyona)

La chirurgie a fait une énorme différence, Hush a dit. « On se sent bien d’être capable de voir à nouveau. »

Son œil droit a été couvert pendant trois jours après l’opération, qui a enlevé un caillot de sang qui avait formé dans son oeil après l’attaque. Quand les bandages ont été enlevés, sa vision était floue au premier abord, mais elle devient plus claire et plus précise avec le temps, Hush a dit.

«Je peux maintenant lire beaucoup mieux avec des lunettes », a déclaré Hush. «Ils m’ont donné deux paires de lunettes – une pour la lecture, qui a lentilles fortes, et l’autre, à utiliser pour voir d’autres choses. »

Dans les jours précédant la chirurgie, elle a écrit un message de remerciement à ses sympathisants et admis que «Cela a été un processus difficile et très triste pour moi, de perdre ma vue à des personnes homophobes qui ne savent pas mieux que de choisir la haine plutôt que la tolérance, l’amour et l’acceptation ».

Hush ("Mich") Ainebyona

Hush (« Mich ») Ainebyona avant sa chirurgie à l’œil.

Pour lire l’histoire de Hush, y compris son histoire personnelle, la vie familiale difficile, la découverte de soi, le viol, l’agression, la vie dans les rues et le travail du sexe, voir l’article au blog « Seeking to save the eyesight of battered trans Ugandan (Cherchant à sauver la vue d’une ougandaise battue et trans.) »

L’histoire de l’attaque sur Hush est apparu ici en 2012 dans l’article «For assaulted LGBT, Uganda medical care must be anonymous. (Pour LGBT agressée en Ouganda, les soins médicaux doivent être anonymes.) » Il est également apparu dans un article plus détaillé « A Day In Kampala (Une journée à Kampala) » par la journaliste Andy Kopsa et la militante des droits de la personne Clare Byarugaba. L’année dernière, il est apparu dans le livre  » From Wrongs to Gay Rights (Des torts aux droits des gays.) »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s