Afrique/Afrique subsaharienne

25 arrestations signalés au Nigeria

par Colin Stewart

Rédaction en français par Denis LeBlanc

Location of Kebbi State in northwest Nigeria. (Map courtesy of Wikipedia)

Situation de l’État de Kebbi au nord-ouest du Nigéria. (Carte Wikipedia)

Plusieurs sites d’information en ligne au Nigéria ont rapporté des déclarations par un chef paramilitaire dans le nord musulman du pays, affirmant que son groupe a arrêté 25 homosexuels au cours de la dernière année pour les remettre aux autorités judiciaires pour les poursuivre en vertu de la Loi charia.

En raison de la nature de la couverture de nouvelles dans cette zone, il est peu probable que ses allégations seront soit vérifiées ou démenties.

Groupe paramilitaire au Nigeria dit qu’il a arrêté 25 gays sans l’Etat de Kebbi (GhenGhen Hub)

Le commandement du Groupe Paramilitaire du Nigéria de l’Etat de Kebbi dit qu’il a arrêté 25 hommes soupçonnés d’être homosexuels dans la dernière année.

Ceci a été révélé par le commandant du groupe, Sanusi Ibrahim Geza, lors d’une conférence de presse le lundi 3 novembre 2014, au premier anniversaire de son groupe.

Geza a refusé de donner plus de détails sur les arrestations qui ont été faites et comment ils sont arrivés à savoir que les suspects arrêtés étaient homosexuels.

En outre, il n’a pas donné plus de détails sur les procédures judiciaires contre eux, mais ont dit qu’ils avaient été remis à la Commission Hisbah pour  « d’autres mesures ».

L’article est accompagné d’une photo non sous-titrée de plusieurs hommes nus enchaînés.

Le Nigerian Tribune a déclaré que sept de ces arrestations ont eu lieu récemment:

« Malam Ibrahim Sanusi Geza … dit à la BBC Hausa dans une interview mercredi que grâce à leur vigilance, ils ont arrêté 7 homosexuels dans ces derniers temps et les ont remis aux autorités.

« Certains d’entre eux ont été fouettés tandis que d’autres ont été portées devant les tribunaux pour faire face à d’autres mesures punitives », a dit Geza.

Le Trent (journal Internet du Nigéria) a ajouté plus de fond dans son article « Groupe Paramilitaire du Nigeria dit qu’il a arrêté 25 des gays dans l’Etat de Kebbi« :

La Commission Hisbah fait partie de l’administration du charia, la loi islamique.

Kebbi est parmi les États du Nord qui pratiquent la charia au Nigéria où la peine la plus sévère pour l’homosexualité est la mort par lapidation. Personne ne reste à payer le prix suprême pour son orientation sexuelle encore.

Le Daily Trust a ajouté des commentaires additionnels du commandant:

Il a dit 200 personnes ont également été arrêtés pour vol tandis que 150 autres ont été arrêtés pour abus de drogues.

« Vingt personnes ont également été arrêtées pour le trafic d’êtres humains et ils ont été remis au bureau de l’immigration. Pour nous permettre d’atteindre une réduction significative de la criminalité, nous devons collaborer avec les agences de sécurité de l’État « , il a dit.

Parlant plus tôt, le vice-président du conseil d’administration du Groupe de Paramilitaires du Nigéria du Kebbi, Alhaji Saminu Turaki Masama, a salué les efforts du groupe.

 

Articles connexes:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s