Afrique/Afrique subsaharienne

Cameroun: Lesbiennes libérées après 9 mois en prison

Cameroon map shows the location of Ebolowa south of the capital city, Yaounde.

La carte du Cameroun montre l’emplacement d’Ebolowa au sud de la capitale, Yaoundé.

Deux lesbiennes dans le sud du Cameroun ont été libéré le 22 août, après neuf mois de prison en attente de procès pour homosexualité.

Le 21 août, Liliane et Nicole ont chacun reçu une peine de prison de deux ans, qui a été convertie en une peine avec sursis de trois ans selon leur avocat Michel Togué.

En novembre 2013, les femmes ont été arrêtés et emprisonnés sur des accusations d’homosexualité à Ebolowa, à 160 kilomètres au sud de la capitale du Cameroun, Yaoundé.

Pendant des mois, ils n’avaient aucune représentation légale jusqu’à ce que Maître Togué a accepté de porter leur cause en mai. Il est un des trois avocats au Cameroun qui accepte des accusés et des prisonniers LGBTI en tant que clients.

Le procès des femmes s’est terminée par une condamnation le 14 août.

La loi camerounaise prévoit des peines de prison pouvant aller jusqu’à cinq ans pour l’activité sexuelle de même sexe. Elle est supposée de s’appliquer uniquement aux cas de rapports de même sexe dans laquelle un couple est «pris en flagrant délit», mais la loi est souvent interprétée comme justifiant l’emprisonnement pour les personnes qui sont tout simplement soupçonnées d’être homosexuelles.

Dans ce cas, les femmes ont été accusé de comportement homosexuel impliquant une autre femme.

Togué affirme que Liliane et Nicole auront besoin de soutien car ils cherchent à revenir à une vie productive dans la société camerounaise.

Publicités

8 réflexions sur “Cameroun: Lesbiennes libérées après 9 mois en prison

  1. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 CRIMES

  2. Pingback: Sierra Leone: Menace des rumeurs d’Ébola contre l’activisme | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Des menaces de mort annulent la fierté gay aux Bahamas | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Des menaces de mort annulent la fierté gay aux Bahamas | 76 CRIMES

  5. Pingback: Cameroun: Obligé de fuir en raison de son orientation sexuelle | 76 CRIMES

  6. Pingback: Cameroun: Obligé de fuir en raison de son orientation sexuelle | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Tchad: Projet de loi prévoit de punir l’homosexualité | 76 CRIMES

  8. Pingback: Tchad: Projet de loi prévoit de punir l’homosexualité | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s