Afrique

Objectif après la prison pour l’homosexualité: Rouvrir un restaurant

Albert, âgé de 24 ans, espère redevenir restaurateur après avoir purgé sa peine de quatre ans pour homosexualité à la prison centrale de Yaoundé.

Par Steeves Winner

Cliquez sur l'image pour contribuer à aider les prisonniers gays au Cameroun à travers le programme de nutrition Pas Seul / Non Seul.

Cliquez sur l’image pour contribuer à aider les prisonniers gays au Cameroun à travers le programme de nutrition Pas Seul / Not Alone.

Très vaillant, curieux, et intelligent, Albert est un jeune homme passionné de gastronomie.

Il est le benjamin d’une famille de cinq enfants où il est le seul garçon. Après l’obtention de son brevet à l’âge de 16 ans, il décide d’arrêter les études pour se lancer dans une formation en restauration à cause de son amour pour la cuisine.

Albert a un tempérament fort, une taille moyenne et un teint chocolat. Il est ambitieux malgré sa situation actuelle de détenu.

Dans le passé, il n’a pas laissé les ennuis le battre.

Son orientation sexuelle est découverte à cause de ses fréquentations et par le biais d’un ami qui aurait dévoilé son orientation sexuelle à sa famille. Ce qui lui a valu la perte de l’estime familiale et très vite il a gagné le dehors.

Fervent chrétien et fréquentant les centres d’orientation et d’encadrement des personnes LGBTI à Yaoundé à l’instar de Affirmatives Action et Humanity First Cameroun, le jeune Albert fait alors la rencontre de Olivier N. avec qui il se met en relation.

Image symbolique d'Albert, prisonnier gay à la prison centrale de Yaoundé, Cameroun. Les photos ne sont pas autorisées dans la prison.

Image symbolique d’Albert, prisonnier gay à la prison centrale de Yaoundé, Cameroun. Les photos ne sont pas autorisées dans la prison.

Tous deux restaurateurs, ils décident d’ouvrir un petit restaurant avec les fonds épargnés dans une petite tontine et aussi quelques appuis venant des amis de meilleures positions financières. Albert travaillait d’abord comme personnel dans un restaurant de la place avant de se mettre dans son propre compte avec son partenaire.

Tout se passe bien jusqu’à ce que les deux jeunes hommes sont arrêtés, accusés, condamnés et emprisonnés pour l’homosexualité.

Maintenant, quelques mois avant la fin de leur peine de prison, Albert regarde vers l’avenir:

« J’entends reconstruire ma vie, repartir à zéro même si je n’ai encore aucun guichet de solutions. La cuisine reste et demeure ma passion alors, j’aimerais ouvrir un restaurant et perpétrer mon activité.

Cependant, je m’interroge encore sur la situation une fois sorti de prison. Il me faudra un logement pourtant je n’ai plus le courage de rentrer à la maison familiale »

Steeves Winner, l’auteur de cet article, est un activiste pour les droits LGBTI au Cameroun qui écrit sous un pseudonyme. Le contacter à steeves.w@yahoo.com.

LE PROJET PAS SEUL / NOT ALONE

Cliquez sur l'image pour contribuer à aider les prisonniers gays au Cameroun à travers le programme de nutrition Pas Seul / Non Seul.

Cliquez sur l’image pour contribuer à aider les prisonniers gays au Cameroun à travers le programme de nutrition Pas Seul / Not Alone.

Pour partager et soutenir:

Explication du projet –– de la nourriture et de la transparence:

Articles sur les 3 victimes de la loi injuste camerounaise anti-LGBT qui sont actuellement détenus à la prison centrale de Yaoundé:

Publicités

11 réflexions sur “Objectif après la prison pour l’homosexualité: Rouvrir un restaurant

  1. Pingback: Améliorer la vie des 3 jeunes emprisonnés pour l’homosexualité | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Objectif No. 1 du prisonnier gay: ‘Me retrouver hors de cet enfer’ | 76 Crimes en français

  3. Pingback: 2 victimes de l’homophobie: émacié, emprisonné depuis 2014 | 76 Crimes en français

  4. Pingback: Détenu gay au Cameroun veut chanter et danser encore | 76 Crimes en français

  5. Pingback: Prisonnier à cause de l’homophobie — vous l’aiderez? | 76 Crimes en français

  6. Pingback: POUR PARTAGER ET SOUTENIR: Aidez 3 prisonniers gays | 76 Crimes en français

  7. Pingback: Seulement 10 $ pour aider les 3 prisonniers gays émaciés | 76 Crimes en français

  8. Pingback: Merci, chers donateurs qui aident 3 victimes de l’homophobie | 76 Crimes en français

  9. Pingback: 2 homosexuels aux arrêts après avoir abrité 2 garçons sans-abri | 76 Crimes en français

  10. Pingback: Cameroun : Victime de rejet familial à cause de son orientation sexuelle | 76 Crimes en français

  11. Pingback: Cameroun: La générosité des donateurs nourrit 3 prisonniers gays | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.