Afrique

Expulsé du domicile familial à 13 ans à cause de son ressenti

Le quartier Nkolnda

Le quartier Nkolnda (Photo de Steeve Winner)

Un jeune élève, ayant fait une révélation sincère relative à son ressenti intérieur à son proche voisin et ami, a carrément été jeté à la porte par sa marraine sous le regard muet de son papa. Contrairement à de nombreux articles dans ce blog, cette histoire a une fin heureuse.

Par Steeve Winner

La scène se passe le vendredi 16 février 2018 à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, au quartier Nkolnda. Le jeune élève Barleys (pseudonyme), âgé de 13 ans, fréquentant un collège de la place, est très ami avec son jeune voisin Joss (pseudonyme), âgé de 15 ans.

Barleys est un enfant qui n’a pas connu sa maman. De ce fait, il vit avec son papa qui s’est remarié à une femme qui n’apprécie pas vraiment ce dernier, selon les témoignages des voisins. Ceci se manifeste d’ailleurs par des corvées excessives et des pics de colères infondées.

Une rue dans le quartier Nkolnda (Photo de Steeve Winner)

Une rue dans le quartier Nkolnda (Photo de Steeve Winner)

Ce vendredi, de retour de l’école, Barleys rejoint ses camarades au stade du coin où s’amusent tous les jeunes du quartier. Après une agréable partie de football, Barleys et son voisin décident de regagner leur domicile. Sur le chemin, les deux jeunes adolescents engagent une conversation très sensible comme tout jeune de leur âge.

Au cours de l’échange, Barleys confie à son ami Joss : « Je ne sais pas ce qui m’arrive, j’ai quelques fois le sentiment d’être attiré par les hommes. Est-ce normal ? ». Ce dernier à son tour lui fait comprendre qu’un garçon est sensé aimer une fille et non un garçon sinon il est un pedé.

À cette réponse, les deux amis continuent à faire chemin sans mot dire, regagnant ainsi leur domicile respectif. Joss, après des moments (vers 19 heures), revient rencontrer Barleys au domicile familial afin de mieux lui prodiguer des conseils sur son inquiétude.

C’est au cours de leur conversation que la marraine de Barleys ayant entendu quelques propos, conclue que celui-ci est pedé et doit s’en aller de sa maison. Sous le regard témoin de son papa, elle demande au jeune garçon de partir du domicile.

Désœuvré et abattu par cette scène émouvante, Joss décide de ramener Barleys rencontrer son papa qui est un homme très ouvert. Après échanges et explications par les deux jeunes, le papa de Joss décide de garder Barleys pour la nuit.

Le lendemain matin, Joss sous l’escorte de son papa, ramènent Barleys auprès de sa famille. Après conversation entre les deux parents (parent de Barleys et parent de Joss), l’ordre est revenu et Barleys a regagné le domicile familial.

Steeve Winner, l’auteur de cet article, est un militant pour les droits LGBTI au Cameroun qui écrit sous un pseudonyme.

Articles connexes dans ce blog:

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Expulsé du domicile familial à 13 ans à cause de son ressenti

  1. Pingback: Cameroun: Victime d’agression à cause d’un appel amoureux | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Éjecté par sa famille, puis accueilli de nouveau. Comment? | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Cameroun : Deux élèves renvoyées pour homosexualité | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s