Afrique/Afrique subsaharienne

AVAF – Lesbiennes solidaires au Cameroun

Au Cameroun, l’Association pour la Valorisation de la Femme (AVAF) devient plus forte. Dans son nouveau siège, elle rapporte:

Logo de l'AVAF

Logo de l’AVAF

Les 5 et 6 mars 2016, les membres de notre association ont pu bénéficier d’une formation sur la vie associative dans le cadre du financement accordé par Mannion Daniels (le fonds AmplifyChange). Cet événement a pu voir le jour grâce à l’expertise de Mr Guy Thomas Ayissi Bella.

Au menu :  jeux de rôles, apports théoriques, brainstorming…Les 12 heureux membres choisis ont apprécié ces deux jours de formation, le tout dans un climat de convivialité.

Il faut ajouter que ce fut aussi l’occasion pour ces membres de se retrouver dans le nouveau siège de l’association et de fêter la réussite de l’événement autour d’un verre entre amis.

Pour les absents, on vous le promet, une inauguration du siège de l’AVAF aura lieu prochainement. Patience !

Pour l’instant, silence…on travaille !

L’AVAF est une organisation communautaire dirigée par les lesbiennes, pour les lesbiennes. Elle se décrit ainsi:

L’Association nommée « AVAF » (Association pour la Valorisation de la Femme) qui voit le jour en décembre 2014 à Yaoundé et qui se fixe comme objectif de valoriser l’image des lesbiennes et de leur redonner confiance en elles et en leur avenir afin qu’elles aient une véritable emprise sur leurs vies pour entrevoir des perspectives d’avancement économique dans la société camerounaise.

En mettant sur pied un espace de dialogue, d’entraide et d’apprentissage et en proposant à celles qui le souhaitent des ateliers de renforcement des connaissances, des groupes de parole, des causeries éducatives sur la santé et les droits humains et en mettant en place des formations et apprentissages aux petits métiers, l’association compte contribuer à l’épanouissement des lesbiennes au Cameroun et de leurs familles.

Publicités

3 réflexions sur “AVAF – Lesbiennes solidaires au Cameroun

  1. Pingback: Afin de protéger les droits des FSF au Cameroun | 76 Crimes en français

  2. Pingback: Cameroun: Les femmes de l’AVAF discutent la prostitution | 76 Crimes en français

  3. Pingback: Pourquoi des lesbiennes africaines boycottent un atelier LBT | 76 Crimes en français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s